14. Max Bill (1908-1994), pavillionskulptur II, 1969

Bois, courtoisie de la Max Bill Stiftung

Max Bill est sans conteste l’artiste suisse le plus connu de l’après-guerre ; il représente également le modèle d’un artiste complet, actif dans l’enseignement, l’architecture, le design et la politique culturelle. Le choix de présenter cette « cabane » à Genève, repose sur le souhait de modifier la perception de ses œuvres publiques. La possibilité de s’asseoir, de trouver une forme d’hospitalité dans cette structure simple, géométrique et typique de l’art concret ouvre une dimension inédite dans la réception du travail de Bill.