8. Rasheed Araeen (*1935), Untitled, 1995/2018

Aluminium peint, courtoisie de l’artiste

Alors que le MAMCO accueille cet été la première rétrospective internationale dédiée à l’artiste pakistanais Rasheed Araeen, nous voulions proposer au public une activation publique de l’une de ses « structures », méditation géométrique sur la forme qu’il réalise depuis la fin des années 1960. L’artiste a proposé de recréer cette œuvre en résonnance avec son premier contexte d’apparition, puisqu’elle a été réalisée pour une manifestation organisée aux Nations Unies par Adelina von Fürstenberg à Genève il y a plus de vingt ans. Idéalement, son destin serait ensuite d’entrer dans les collections publiques genevoises, tant elle est désormais liée avec ces lieux.