If I was John Armleder, curaté par Luca Cerizza / 2013

If I was John Armleder, curaté par Luca Cerizza, artgenève 2013

(What a curator is not supposed to do)

Ce projet est un hommage, un jeu de rôle, une expérience. Une forme étrange de personnification. Certainement un hommage à John Armleder, l’artiste et le curateur. Le projet est une célébration de son art, de sa capacité à créer des formes hybrides et intrigantes par la juxtaposition d’éléments d’apparence différents, sortis du grenier de l’histoire. Incarner John Armleder signifie s’imaginer quel type d’exposition il réaliserait aujourd’hui.

Comment prendrait-il en compte les dernières expressions de la longue histoire de l’abstraction ? De quelle manière en combinerait-il les élément disparates pour en recréer un amalgame ? Quel medium apte à le diffuser choisirait-il ? Être John Armleder signifie également dépasser certaines des règles imposées aux curateurs. En ce sens, le projet est une expérience, une démarche libératrice qui capture l’essentiel de plusieurs travaux en une installation unique. L’exposition adresse une question ouverte à propos des rôles, des règles et des positions. Être John Armleder, c’est être pluriel.