Sonic Territories: The Beishan Broadcast Wall Exhibited

Œuvre issue d’une expédition d’artistes au Beishan Broadcast Wall, Taiwan

avec:
Hsia-Fei Chang (Taiwan/France)
Wang Fu-Jui (Taiwan)
Augustin Maurs (France/Germany)
Ada Kai-Ting Yang (Taiwan/Germany)

partenaires:
artgenève
Taipei Representative Office in the Federal Republic of Germany
Department of Cultural Affairs, Taipei City Government
Bureau Français de Taipei
Kinmen Country Government Cultural Office
Kinmen Country Government Tourism Office
KKL Hu-Lien Culture & Arts Foundation
HEDD Heinz Electrodynamic Designs, Berlin

initié par Augustin Maurs (concept) et Ada Kai-Ting Yang (production et travail curatorial)

Le « broadcast wall » de Beishan se situe sur l’ile de Kinmen à Taiwan. Il a été bâti sur la falaise de Beishan, faisant face à la mer, à plus de 6.4 km du continent chinois. Cette structure en béton de 3 étages, contient 48 haut-parleurs. Elle était utilisée pour diffuser des messages de propagande entre Taiwan et la Chine jusqu’à la fin des années 70. Le Beishan broadcast wall est aujourd’hui considéré à la fois comme un monument commémoratif et comme le plus grand haut-parleur jamais construit.

En aout 2018, un groupe de 5 artistes taiwanais et internationaux, invités par Augustin Maurs et Ada Kai-Ting Yang, vont réactivé ces haut-parleurs et réinventé le Beishan broadcast wall. Leur travail sera rediffusé en février 2019 dans le cadre d’artgenève.

« While standing on a frontier, the broadcast wall also abolishes it. Sound blurs boundaries and reaffirms the porosity of space. During this investigation, the loudspeaker construction will become a twofold instrument where outer and inner voices cross, and where artist voices merge with the voices of local participants. The artistic results of the initiative will be shown on-site at the Beishan loudspeaker wall in Kinmen during a “concert-exhibition” event. »